Gelée de coing aux 4 épices

Les fruits d’automne ne sont pas faciles à travailler. Entre la châtaigne qui pique et qu’il faut éplucher pendant des heures et le coing à la chair tellement dure à couper, on peut dire qu’ils se méritent. Le résultat obtenu peut cependant être une belle récompense. Pour la gelée de coing, ce sera sa couleur rose ou ambrée selon le fruit, son parfum si délicat et son goût unique.

Notre recette de gelée de coings est à la base une recette traditionnelle toute simple. Elle a juste été  agrémentée d’un mélange de 4 épices qui vont lui apporter un peu plus de relief et de modernité.

Les ingrédients

  • 1,6 kg de coings qui donneront environ 1,4 kg de jus de coings, une fois pressés. Ceci dépend évidemment des fruits.
  • 1 kg de sucre cristallisé pour 1,4 kg de jus
  • 1 citron bio ou non traité
  • 2 cuillères à café de mélange 4 épices moulues (cannelle, gingembre, girofle, muscade)
  • 5 pots à confiture de 250 gr
  • De l’eau

C’est parti

  • Eplucher les coings sans ôter les cœurs, les couper en quartiers.
  • Mettre les coings et le citron coupé en rondelles dans une bassine à confiture (ou faitout si vous n’en avez pas) et recouvrir d’eau, faire cuire jusqu’à ce qu’ils deviennent mous.
  • Retirer les coings de l’eau pour les égoutter puis les presser délicatement afin de recueillir leur jus, car c’est à partir du jus que les choses sérieuses commencent.
  • Mettre le jus, le sucre et le mélange 4 épices moulues (cannelle, gingembre, girofle, muscade) dans une bassine à confiture et porter à ébullition pendant 30 minutes.
  • Lorsque la gelée commence à prendre sur la cuillère, arrêter le feu.
  • Verser la gelée encore liquide et chaude dans les pots et laisser refroidir. Puis refermer les pots.

Petite astuce pour utiliser la pulpe ou comment faire une super compote de coings !

Lorsque vous récupérer la pulpe cuite, vous pouvez en ôter les pépins, les cœurs un peu durs et les rondelles de citrons pour la mettre dans une casserole afin de la faire compoter. Il suffit d’ajouter du sucre (car la pulpe n’est pas du tout sucrée au départ), un peu de mélange 4 épices et ½ gousse de vanille fendue pour obtenir une compote de coings assez grossière. Grâce à un mixer plongeant, vous pouvez lui apporter une texture plus mousseuse et lisse qui sera plus agréable lors de la dégustation.

Bonus cocooning :

Si vous aimez les coings et leur parfum, la marque  Durance propose une bougie délicieusement parfumée au coing (que nous utilisons actuellement dans notre chambre Bougie Durance coingAtlantikoa B&B). Cette bougie était également disponible en 2011 dans un très beau coffret de Noël de 2 bougies, l’une au Coing et l’autre aux Noisettes.


Facebook Twitter More...

Laisser un commentaire